Harry Potter, J.K. Rowling

Publié le par Didascalie

hp-1.jpgUn autre livre qui fait fureur, ou plutôt devrais-je parler d'une saga, puisque pas moins de sept livres sont parus sur l'histoire du petit sorcier de Poudlard.
Un véritable engouement, tout autour du globe, mène petits et grands à attendre des heures durant l'ouverture d'une librairie pour acheter le dernier récit des aventures de Harry.


Succès marketing ou réelle réussite littéraire?
Un peu des deux, mon capitaine! En tout cas, il s'agit bien ici d'un Best-Seller, eût égard à la fortune de l'auteur.

Et pourtant, c'est fini. Pas de "ce n'est qu'un au revoir", non non aucun autre ne viendra plus, vous ne saurez plus rien! Ah, le lecteur s'est si rapidement adapté, le voila abandonné. Emotions et opinions sont particulièrement différentes vis à vis du dernier tome. La fin est trop rapide pour certains, trop longue pour d'autres, le suspense est ici différent, l'action n'est pas gérée de la même façon que dans les précédents. Difficile de dire si c'est le meilleur... ou simplement un adieu, touchant, comme tous les adieux.
Reverrons nous l'auteur?
J'en doute, ou alors le livre devra être particulièrement bien. Sinon, elle risquerait de porter ombrage à sa grande saga Potter.

Harry Potter, un nom que tous connaissent. On ne peut rester indifférent face à un tel effet de mode.
Certains vous diront que c'est le plus grand livre des temps modernes. L'histoire attire, la facilité de lecture aussi. Pourtant d'autres livres, pas aussi médiatisés certes, sont bien meilleurs.

D'autres sont d'avis qu'un tel phénomène médiatique n'est pas bon et ils ne veulent pas être victimes de cette société qui vous impose telle lecture plutôt qu'une autre. D'après eux, trop de publicité mène inexorablement à la déception puisque vous idéalisiez avant même de connaître l'histoire!

Pour plusieurs, HP n'est pas de la littérature! Ah bon? Et pourquoi ça? Trop facile à lire, une histoire enfantine, ce n'est peut-être pas de la grande littérature, mais c'est de la littérature quand même!

Et enfin, ceux qui n'ont jamais lu une page des aventures du sorcier et qui vous disent "c'est pour les enfants, je ne m'abaisserai jamais à lire de telles gammineries". 
A mon avis, lire Harry Potter n'implique absolument pas que vous ne soyez pas un fou de culture ou que vous ne lisiez pas les grands classiques de la littérature française.

D'ailleurs, HP a permi une recrudescence des livres en version originale. Donc, si vous avez peur des critiques, n'hésitez pas, préférez lire le petit sorcier en anglais, c'est tout à fait abordable!

Et si vous voulez tout savoir sur HP, voici un lien utile :
fr.wikipedia.org/wiki/Harry_Potter

Publié dans Best Seller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article